La Loire accueil
Espace Presse
Espace Pédagogie
Espace Scientifique
Espace Tourisme
  

La Loire et ses affluents Le programme L'actualité La bibliothèque Partenaires

LE PROGRAMME
Présentation générale
Première phase Loire nature
Le plan Loire Grandeur nature
Actions thématiques
OBJECTIFS
Biodiversité
Dynamique fluviale
Ressource en eau
ACTIONS
Etude
Gestion
Sensibilisation
SITES

Accueil > Le programme > Gestion

GESTION (restauration et gestion des milieux)

La très grande majorité des milieux naturels présents le long de la Loire et de ses affluents résultent d’une double histoire naturelle (géologie, climat...) et humaine (utilisation agricole ou forestière pluriséculaires des terrains). C’est ainsi que la quasi-totalité des milieux ouverts, c’est à dire non boisés comme les prairies ou les landes, dépendent du maintien d’activités agricoles (fauche et/ou pâturage) pour leur survie. Bien que liés aux hommes, ces milieux abritent de nombreuses espèces sauvages rares et menacées.
Par ailleurs, si les activités humaines sont restées globalement en équilibre avec les conditions naturelles pendant des siècles, le développement récent a profondément déséquilibré certains milieux (cf. l’exploitation des sables et des graviers par exemple).
C’est pourquoi il est nécessaire de réaliser sur de nombreux sites des travaux de restauration écologique puis mettre en œuvre des actions de gestion pour l’entretien des milieux.
Ces interventions sont définies de manière spécifique sur chaque site suite la réalisation d’un diagnostic (le plan de gestion).
Elles peuvent prendre des formes très diverses :

-  Acquisition de terrain ou convention de gestion pour conserver la dynamique fluviale, éviter la transformation de prairies en culture, préserver des sites naturels remarquables,...

-  Intervention par des travaux de génie écologique quand nécessaire. Par exemple pour compenser certains déséquilibres engendrés par les activités humaines, réalisation débroussaillement d’îlots, réouverture des milieux, reconnexion des bras morts avec les rivières, réhabilitation des forêts alluviales, lutte contre le drainage et le boisement artificiel des tourbières,...

-  Travail avec des agriculteurs pour la promotion de méthodes d’exploitation adaptée : pâturage extensif souvent en utilisant des races rustiques de bovins ou d’ovins en voie de disparition (brebis limousine ou solognote par exemple), fauche tardive permettant le développement des graines des plantes et l’envol des oiseaux nichant dans les prairies.

espèces emblématiques Castor Rainette Gomphe Sterne Brochet Fritillaire Peuplier noir

Plan du site Contacts Liens Mentions Légales Crédits